Dans la liste des possibilités en matière d’agrandissement de maison, l’aménagement des combles perdus fait figure de solution idéale pour gagner en surface sans trop de dépenses. Mais est-ce véritablement un plan économique ? Comment le concevoir et le réaliser ? Voici quelques indices pour rendre cela possible.

Aménagement de combles perdus : qu’est-ce que c’est ?

Qui dit « combles perdus » pense directement à un espace inaccessible qui n’aura servi qu’à dissimuler la charpente. Pourtant, il s’agit d’un véritable espace de plus qu’il faut exploiter pour agrandir la maison, pour accueillir une famille plus nombreuse ou en vue d’un investissement (location, vente…). Dans un bon nombre de cas, on peut s’en servir pour créer un nouvel étage sans travaux immenses. Les prouesses actuelles des entrepreneurs permettent de faire des miracles en matière d’aménagement de combles perdus. Cela consiste parfois à éliminer une charpente à fermettes industrielles en W, ou à surélever toute la toiture pour avoir un volume transformable en pièce.

Règles à suivre en matière d’aménagement de combles perdus

L’aménagement de combles perdus suit effectivement quelques règles cruciales qui ne servent à la base qu’au confort et à la sécurité des occupants même. En premier lieu, il faut obtenir une hauteur sous plafond d’au minimum 1,8 m et un angle de toiture supérieur à 30° : les caractéristiques minimales pour permettre à une grande personne d’y circuler. Mais cela implique aussi d’avoir un plancher robuste.

En matière de travaux, quelques formalités administratives et règles de construction doivent être respectées avant toute opération :

  • Une déclaration à la mairie pour les nouvelles surfaces habitables de 20 à 40 m2 ;
  • Une demande de permis de construire pour une surface habitable de plus de 40 m2 ;
  • L’engagement d’un architecte si la nouvelle surface habitable après aménagement fait plus de 150 m2 (donc même si on a affaire à aménagement pour obtenir moins de 20m2 de plus).

Bien choisir son entreprise d’aménagement de combles perdus

La prise en charge des travaux d’aménagement de combles perdus devrait garantir un résultat satisfaisant que ce soit en termes de délai ou de qualité des ouvrages. Encore faut-il tomber sur un professionnel à la hauteur. Dans l’idéal, la présence d’un architecte le long de la conception de la rénovation est de mise. Ce même professionnel pourra accompagner une autre entreprise indépendante ou spécialisée en combles, pour obtenir au final des combles aménagés sécuritaires, hautement confortables et conformes à l’utilisation prévue. Consultez ce site pour en savoir plus sur comment aménager des combles perdus.