La perceuse est bien l’outil principal et l’atout central pour tout bricoleur et bricoleuse, amateur ou pro. Mais comment s’assurer d’une utilisation dans les règles de l’art ? Voici quelques règles et étapes à respecter dans le bon usage de la perceuse.

1ere étape : bien choisir sa perceuse

La bonne connaissance de l’utilisation et de l’utilité de la perceuse détermine la pertinence de son choix, et inversement, ce choix détermine la qualité du travail. Cette étape est plus ou moins simple : il suffit d’abord de faire le tri en termes de puissance et de capacité :

  • la perceuse classique et, généralement, la perceuse-visseuse sans fil sont destinées pour des travaux sur des matériaux faciles à percer comme le bois ou l’aluminium, à destination des bricoleurs occasionnels ;
  • La perceuse à percussion est un modèle polyvalent, à utiliser sur des matériaux durs comme le béton… adaptée aux usages fréquents ;
  • Le perforateur sert à percer les matériaux de maçonnerie et en acier, notamment dans des travaux de construction…

Le choix peut considérer d’autres points comme la portabilité, la praticité (accès aux recoins par exemple chez les perceuses d’angle), la multifonctionnalité comme chez les perceuses-visseuses, ainsi de suite.

Choix de perceuse : autres aspects matériels à considérer

Le choix d’une perceuse ne s’arrête pas à ses caractéristiques de puissance ou même de maniabilité. Ses composants majeurs doivent être étudiés. En premier lieu, il faut s’arrêter sur la nature des forets, sachant que ceux-ci peuvent être destinés uniquement au bois, sinon au béton ou aux métaux. De ce fait, il faut aussi bien déterminer le mandrin adapté, sachant qu’il en existe plusieurs types en fonction du type d’emmanchement (conique, taraudé), la dimension d’ouverture des mors, etc. Les mandrins se déclinent en fonction du mode de serrage : avec clé, à serrage manuel, auto serrant…

Mode d’utilisation de la perceuse

Facile d’utilisation ou nécessitant une certaine expertise, la perceuse nécessite quelques modalités à sa prise en main. Avant tout, il convient de bien assurer la compatibilité du foret et du mandrin. Après avoir fixé le foret, procédez comme suit pour trouer :

  • Branchez la perceuse à une prise directe ou utilisez une rallonge de quelques mettre pour faciliter et libérer vos mouvements
  • Pré-percez le trou avec le foret déjà inséré
  • Enclencher la perceuse
  • Percez légèrement, puis augmentez la vitesse au fur et à mesure
  • Faites une pause et enlevez la poussière à chaque fois
  • Pour visser, insérez une cheville dans le trou avant d’y enfoncer la vis.